Soutenir la dynamique école-entreprise avec les Bassins de vie

La Fondation pour l’Enseignement soutient des projets-pilotes école-entreprise: des partenariats au départ des défis locaux.

Acteurs de premier plan sur cette thématique, les Chambres Enseignement des Bassins Enseignement-Formation-Emploi ont en effet les partenariats enseignement – entreprises dans leurs missions. Les actions ont jusqu’à présent principalement été menées dans l’optique de poser des diagnostics de la situation locale en matière de corrélation entre offre d’enseignement et offre d’emploi/stage/alternance dans une zone géographique donnée. Ce travail, qui sera prochainement soutenu par l’Observatoire du Qualifiant, des Métiers et des Technologies, doit pouvoir être utilisé concrètement au bénéfice des élèves. C’est cela que la Fondation pour l’Enseignement a choisi de favoriser, en ouvrant la voie à de bonnes pratiques écoles-entreprises, à partir de défis exprimés par les entreprises et les acteurs scolaires locaux.

En identifiant les entreprises et écoles volontaires, en collaboration avec des partenaires ciblés (par exemple Agoria, Catch et la Cité des Métiers à Charleroi, IDELUX en Province de Luxembourg, Basse-Meuse développement et la Cité des Métiers à Liège), la Fondation joue tantôt le rôle de facilitateur, tantôt de conseiller et de relai. Des contacts positifs sont établis dans chaque Bassin, et plusieurs projets sont actuellement en cours ou en gestation, entre autres avec la collaboration des fédérations sectorielles : notamment, une action relative à l’image des métiers techniques (campagne menée au travers du regard posé par des jeunes sur les métiers industriels, amplifiée via les réseaux sociaux) à Charleroi ; un soutien à l’ouverture des options correspondantes aux pénuries locales (projet « Ganesh » auquel la FPE contribue) en Province de Luxembourg ainsi que de futures actions de sensibilisation aux métiers techniques et « STEM » (à l’horizon mai-juin 2020, en construction) à Liège. En Brabant wallon, le projet du Bassin relatif à l’orientation en collaboration avec l’asbl Synfora retient également l’attention de la Fondation. Ce projet vise notamment la déconstruction de l’image négative du qualifiant et des métiers techniques, préambule nécessaire à l’orientation positive, entre autres vers des filières métiers. Début 2020, le Bassin de Bruxelles identifiera avec nous les actions écoles-entreprises prioritaires à initier à partir de ses spécificités.

Ces collaborations sont l’opportunité d’un ancrage local pour les actions relatives à la nécessaire dynamisation des STEM en Wallonie et à Bruxelles, souhaitée tant par les décideurs publics que par les entreprises. Elles permettent d’identifier des priorités telles qu’une orientation de qualité portée par l’information métiers vers les STEM et la lutte contre les stéréotypes métiers négatifs, qui sont un frein à l’orientation vers de nombreux métiers d’avenir, ou encore le renforcement des collaborations de qualité autour de l’alternance et des stages. A suivre !